Des blogueuses et des blogueurs du Québec à l’unisson pour Raif Badawi


Vous connaissez la situation insupportable du blogueur Raif Badawi, emprisonné en Arabie Saoudite depuis le 17 juin 2012 pour 10 ans, et condamné à 1000 coups de fouet pour avoir voulu s’exprimer librement.

Nous connaissons la volatilité de l’information, alors, afin que la situation de Raif ne tombe pas rapidement dans l’oubli, des blogueuses et des blogueurs ont décidé de manifester leur soutien en inscrivant en guise de premiers mots de chacun de leurs blogues, cette simple phrase :

On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué.

L’objectif est ambitieux, mais le bruit qu’il générera peut faire la différence: il faut qu’à compter d’aujourd’hui, un maximum de blogues diffusés au Québec, quel que soit leur sujet, commencent par cette phrase.

Au nombre de textes qui se publient chaque jour, au nombre de partages effectués sur les médias sociaux, imaginez la force que ces blogues peuvent avoir ensemble!

La famille de Raif est parmi nous, à Sherbrooke. Les blogueuses et blogueurs du Québec veulent leur envoyer le signal fort du soutien de toute la communauté.

 

Pascal Henrard & Étienne Savignac,
blogueurs au Huffington Post Québec

Advertisements

11 thoughts on “Des blogueuses et des blogueurs du Québec à l’unisson pour Raif Badawi

  1. Marie D. Martel 21 janvier 2015 / 20:43

    A reblogué ceci sur Bibliomancienneet a ajouté :
    On ne me fouettera jamais pour avoir écrit ce texte. Raif Badawi, lui, a été condamné à 1000 coups de fouet et 10 ans prison pour avoir blogué.

    J’aime

  2. agnesb62 22 janvier 2015 / 03:02

    Je partage sur facebook et sur mon petit blog Français…

    J’aime

  3. Real 22 janvier 2015 / 17:21

    De quoi et de qui les représentants du très grand Hala ont-ils peur, très certainement qu’ils ne sont pas encore arrivé au vingt unième siècle.

    RAIF BADAWI FAIT TREMBLER DE PEUR LES REPRÉSENTANTS D’ALLAH, ça prend du courage pour s’attaquer a ceux ci. Comment peut-on interpréter de façon ci peux humaine le coran,, Les catholiques ont quittés l’église, a quand les mosquées. Ma très saint église catholique m’a rejeté…..je suis condamné aux souffrances de l’enfer, mais se qu’ils ne savent pas ces que je m’en suis libéré en prononçant vers mes treize ans mon premier très gros gros blasphème..et Eurêka, j’y ai trouvé un bonheur et une très grande liberté et aussi un Dieu de compassion.

    Qu’arrive-t-il aux représentants pour condamner à 1000 coût de fouets un être humain, même ci je ne connais pas le coran, il me semble qu’Allah est un être de compassion.

    A tous les musulmans pratiquant qui ne voient pas
    la compassion d’Allah dans le traitement infligé a RAIF BADAWI. svp un petit geste à vos représentants, moi 1000 coups de fouets je n’ose même pas y penser, tout mon corps se met à trembler de peur,,….. et ci s’était mon fils ou ma fille ou mon épouse!!

    RAIF BANAWI RAIF BANAWI j’ai mal pour toi….

    ( ceci dit je ne condamne aucune religion et ne blâme aucunement personnes, juste prendre conscience de l’ampleur des événements, que seul une pression continuelle peut changer les mœurs pour le mieux de l’humanité)

    Réal

    J’aime

  4. Lucie-France ST-Pierre 27 janvier 2015 / 00:20

    Je n’ai pas de blog mais j’ai mis votre article sur Google+ et même Pinterest mais j’ai ajouté entre parenthèse à côté de  »écrit (partagé) ce texte » Je sais que je n’ai pas votre permission pour une modification….Mais je pense que tout les moyens sont bons pour sauver Raîf Badawi…. avant qu’il ne soit trop tard !
    Si vous pouviez ajouter un  »Pin It » dans le partage, vous toucheriez encore plus de gens, je pense.
    Amicalement, Lucie-France (Sherbrooke)

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s