Turcotte : le monstre et le tabou

Je n’ai pas envie d’embarquer dans les discussions sur le procès Turcotte, pour une seule et unique raison : Tant que la violence psychologique de sa femme ne sera pas intégrée au débat, il est, selon moi, inutile d’aller plus loin.

Advertisements