« Blog d’un condamné »: épilogue


Après un suspens « intenable » de quelques jours, le blogueur condamné refait surface ce matin dans une pirouette post-mortem un peu décevante je l’avoue. En effet, il publie ce matin une sorte de message d’outre-tombe qui ne répond pas vraiment à la question de l’intention, bien qu’il semble évoquer une sorte d’expérience littéraire, refaisant écho à Hugo.

Si je peux me permettre, si d’aucuns y ont vu quelconque littérature, pas moi. C’était, certes, écrit correctement, mais la poésie dont il semble se défendre ne m’a pas transcendée.

Enfin, suite à la publication de mon dernier texte à ce sujet ici et dans le Huffington Post, quelques personnes m’ont écrit en me pointant du doigt comme l’auteur de ce blogue, essentiellement du fait de ce texte publié il y a plusieurs mois. Je veux simplement répondre que si ça avait été moi, j’aurais sans doute conclu par un texte qui ne commence pas par « coucou » : trop vulgaire.

Bref, fin d’une aventure web parmi d’autres.

Mise à jour du 16 juillet 2013
et la lumière fut: voici l’épilogue de l’épilogue

Advertisements

4 thoughts on “« Blog d’un condamné »: épilogue

  1. sandy39 4 juillet 2013 / 11:32

    Dans votre Epilogue, je voudrais bien que vous parliez de Moi, des larmes que j’ai versées…

    Dans votre Epilogue, il faut parler de ça : « QUAND L’INFINITE DES MOTS NOUS ENVOUTENT ET NOUS PROCURENT UNE INFINITE D’EMOTIONS EXTREMES… »

    N’auriez-vous pas voulu être Acteur au lieu d’être dans la Pub ?

    Mourir un jour pour renaître le lendemain, dans un autre rôle ?

    Ici, sur le Blogue du Condamné, ce n’était pas conditionner le Consommateur, c’était de créer une Infinité de réactions extrêmes : une toute autre ambiance…

    J’aime

  2. Dravel 8 juillet 2013 / 14:08

    Oh la dingo. Encore. Apparemment c’est pas la seule. Bon assez frustrant tout ça finalement. Votre conclusion, Savignac, est parfaite. Next !

    J’aime

  3. La Viscountess 17 juillet 2013 / 03:36

    Merci Savignac…. j’ai dis à ce monsieur directement sur son blog, sur le lien que vous donnez ici, celui que j’ai reçu hier soir, ce que je pensais de son projet… je ne l’appellerais pas autrement, ne lui en déplaise. Pendant qu’il jouait au condamné, d’autres mourraient réellement, des familles étaient dans la peine… ses posts les renvoyaient… nous renvoyaient notre douleur comme un miroir… puisqu’ici, en l’occurence, il s’agit de ma famille et de moi… peut être d’autre aussi. Ce que je retiens de tout ça? ce n’est pas une leçon de vie, c’est un jeu morbide qui me laisse à terre, parce que le décès de mon père est encore trop récent, qu’à travers son blog, je l’ai revécu… et qu’aujourd’hui, je me sens mal, j’ai un gout de mort dans la bouche alors que je n’ai qu’une envie, célébrer la vie comme mon père la célébrait….
    jute pour info, je vous remet la réponse que je vous avais faite sur huffington après votre premier article auquel je ne voulais croire…

    « Si vraiment c’est un fake, je lui en veux… à mort…. ce blog d’un condamné a été ouvert le jour de l’entrée de mon père à l’hôpital, un lundi…. le dimanche qui a suivi il est parti. J’ai suivi ce blog de loin en pensant à la douleur de sa famille, à notre propre douleur, à ce que nous avons vécu pendant 9 mois, 9 mois d’angoisse, d’espoir et de désespoir…. et l’agonie de celui que j’aimais pendant sa dernière semaine, à l’appel de ma soeur le 9 juin à 13h15…. alors oui, si c’est un fake, je lui en veux… parce que de loin, il m’a fait revivre ce que ma famille et moi avons vécu et que pendant que je pleurais mon père, je pleurais pour ce monsieur aussi… »

    Je lui souhaite juste de ne jamais connaitre la lente agonie d’un proche, sa déchéance… l’angoisse et la peur qui nous habite pendant ce temps. Se documenter est une chose, vivre les évènements en est une autre…

    Plus la journée avance et plus je suis en colère contre ce monsieur…

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s