Je t’aime Monique


Dernière chance, ça ferme à 5 heures. Anjou, Dix-Trente, Carrefour Laval, fonce, grouille, enfourche la Dodge familiale. Vite, vite.

Tu quittes la maison l’air serein, mais ton coeur bat la chamade. Ça cogne si fort que la Visa dans ta poche de chemise va se démagnétiser si tu te calmes pas.

À bord de ton bolide, c’est la panique. Mille images se succèdent à une vitesse folle devant tes yeux. Comme l’an dernier, tu l’as pas vu venir, et comme l’an dernier, grouille ostie, ça ferme dans 45 minutes.

45 minutes, faut se décider. Criss, qu’est-ce que t’as fait déjà l’an passé ? Impossible de s’en souvenir. Mauvais signe, c’est que c’était pas terrible. Pression. Là cette année, plante-toi pas.

Les mille images s’accélèrent encore, y’en a de toutes les formes, de toutes les couleurs, pour tous les goûts, la Visa a mal à ton coeur.

Bonbons, chocolats, fleurs, massage, bijoux, foulard, parfum, spa, Ricardo, savon, qui se rince, qui mousse, qui crème Ahhhhhh AU SECOURS !!!

Dimanche de merde. T’as même pas pris ta douche, et va falloir aller parler à plein de madames qui sentent bon et qui feront semblant d’être attendries par toi. T’as plus mal au coeur, t’as mal à l’orgueil. Faire vite, juste faire vite et se sauver de l’enfer. Elle est plutôt soie ou plutôt coton ? Ahhhhhh mais t’en sais rien, elle est chiante, elle est juste chiante, en soie en coton, elle est chiante tout le temps. Avez-vous le modèle pour chiante?

5 heures, retour dans la Dodge, ralentissements sur la 20, la 25, la 30… coup d’oeil sur la voie de gauche, tu avances au pas au milieu de tes semblables, épuisés. On dirait que vous provoquez le bouchon. On dirait que vous n’avez pas envie de rentrer. Comme l’an passé.

Bonbons, chocolats, fleurs, massage, bijoux, foulard, parfum, spa, Ricardo, savon, qui se rince, qui mousse, qui crème… vous avez tous le même petit sac avec des poignées en ficelle sur le siège passager.

Et cette tristesse résignée. Si elle l’aime sa cassette de Nicolas Ciccone, celle dans le petit sac rose près de toi, avec un peu de vin, elle sortira peut-être sa culotte fendue. Si elle rentre encore dedans.

Tout ça pour ça.

Advertisements

One thought on “Je t’aime Monique

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s