Insupportable Petrowski


Ce matin Nathalie Petrowski, forte de sa tribune à La Presse, saisit l’occasion offerte par la projection à Québec de La domination masculine de Patric Jean, pour continuer à alimenter le débat/combat hommes-femmes qui lui est si cher.

Je n’embarquerai pas, ou peu, sur le fond, mais plutôt sur la forme et sur l’intention.

En bonne journaliste, Nathalie illustre son propos, et déterre cette déclaration de Léo Ferré : «L’intelligence des femmes est dans les ovaires». Curieuse illustration toutefois puisque Petrowski, dans sa chronique, veut mettre l’accent sur un possible retour de la misogynie aujourd’hui, et pour cela nous ressort le propos d’un homme mort il y a 16 ans, lequel propos prononcé il y 20 ans, 30 ans peut-être …

Mieux, et probablement sans s’en rendre compte, elle utilise les outils aussi crétins que ceux utilisés par ceux qu’elle dénonce en tentant la vexation en trouvant la cause du ressentiment d’une pognée de perdus dans «leurs problèmes érectiles». Pour désolant qu’ait été le propos de Léo Ferré, intelligemment qualifié un peu plus loin d’ «amateur de chimpanzés», je vous laisse apprécier la qualité et la profondeur de la réplique.

Plus confus, cet assemblage curieux de masculinistes québécois, d’intégristes religieux, de rap, de Lars von Trier, … ouf.

Pour ce dernier, je n’ai pas vu le film, donc je ne commenterai pas.

Concernant les masculinistes québécois, croyez-moi ou non, j’ai découvert leur existence cette semaine à l’annonce de la projection du documentaire à leur sujet. J’ai vraiment ri. Je ne savais pas que ça existait, et ça m’a fait penser à un truc genre «Société Internationale de Recherches sur la Terre Plate», groupuscule très sérieux qui est convaincu que la Terre est plate, qu’elle a la forme d’un disque avec, au centre, le Pôle Nord et les continents groupés autour de lui sauf l’Antarctique qui correspondrait en fait à la circonférence du disque. Personne n’est jamais tombé du disque car personne n’a jamais pu traverser l’Antarctique. Nathalie, je crois qu’il faut être vigilant, et je vous invite à écrire là-dessus dimanche prochain, dès fois que le phénomène serait en résurgence.

Quant à la Burqa, les intégristes, la lapidation, oui continuons d’en parler, oui demeurons, pour le coup, vigilants et intransigeants. Est-ce que la situation s’agrave comme le signale la journaliste ? Je ne peux ni l’affirmer, ni affirmer le contraire. J’ai un peu la conviction que la situation, même s’il reste beaucoup à faire, s’améliore tranquillement.

C’est chiant cette théorie du chaos et du pire, c’est comme dire «Ça va donc ben mal dans le monde, toutes ces guerres, ces famines …». Mais dans la réalité, observation claire de tous les historiens, il n’y a jamais eu aussi peu de guerres et de violences dans le monde, et il en est de même pour la famine, la mortalité infantile, etc. C’est un classique, l’abus de catastrophisation pour servir une idéologie.

Enfin, sur le retour effectivement notable de certaines présentations dégradantes de la femme dans la culture populaire, je vous invite à lire le petit billet que j’avais écrit sur l’affaire Laraque et les nichons dans lequel je disais, avec certe un brin de provocation, mais toutefois une vraie conviction : mesdames, arrangez-vous avec vos troubles !

On connait Nathalie Petrowski depuis de nombreuses années, et si comme moi vous êtes un de ses fidèles lecteurs, on ne peut que constater une permanente amertume envers les hommes en général, et malheureusement la chroniqueuse préfère alimenter le combat, quitte à utiliser des arguments aussi faible que ceux de son papier de ce matin, plutôt que de souligner les succès et les progrès d’une réconciliation en marche.

Société Internationale de Recherches sur la Terre Plate

One thought on “Insupportable Petrowski

  1. Courvoisier fabienne 13 décembre 2009 / 03:37

    merci à Nathalie Petrowski: »les chiens aboient, la caravane passe »…

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s