One ostie de drop


L’association humanitaire Via Sahel, qui installe des puits en Afrique, publie sur son site ces quelques chiffres :

Creuser et mettre en activité un puits au Mali coûte 2,500 $ environ lorsque la population locale s’engage au creusement à la pioche.
Chaque puits donne la quantité et la qualité d’eau nécessaire pour subvenir aux besoins de 300 personnes.

Vous êtes tenté comme moi de faire un petit calcul rapide ? évidemment. Divisons donc 35.000.000 $ par 2,500 $ …

14,000

14,000 puits, bordel. De l’eau potable pour 4,200,000 personnes.

Laliberté, va chier.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s