La Presse, Cyberpresse, aide-moi à t’aider


J’aime La Presse. J’adore Ma Presse. Lagacé, Foglia, Cousineau. Même si Laporte m’énerve vraiment.

Ayant une vie professionnelle et m’étant reproduit il y a quelques années, mes journées sont passablement remplies et je constate avec tristesse que La Presse passe plus souvent qu’autrement du patio au bac vert sans même se faire retirer l’élastique.

J’ai renoncé à La Presse dans le métro, on peut s’y donner des calins, mais pas tenir un journal au bout de ses bras, y’a pas la place.

Mais la fin de semaine, quand le rythme ralentit soudainement (non, mon garçon ne jouera pas au Hockey), là je peux accorder de l’attention à mon journal. 2 kilos 500 grammes le samedi, je suis gâté, la cafetière y passe et ma culpabilité s’envole, je rend hommage à mes chroniqueurs (et queuses) préféré(e)s, je donne un sens à leur existence.

Le 28 juin dernier, La Presse publiait sa dernière édition du dimanche et m’invitait à combler ce vide sur Cyberpresse. Merde, j’aurais préféré qu’on coupe celle du lundi, je la lis pas, et on doit être quelques-un dans ce cas là. Depuis août dernier, c’est une Presse raccourcie d’un pouce de largeur que je reçois désormais chaque jour.

À travers ces changements, j’entend que La Presse est en difficulté et que ces mesures sont motivées par des soucis d’économie. Là, j’ai de la peine de savoir Ma Presse toute croche, d’autant plus que je pensais sérieusement couper mon abonnement de semaine pour mettre fin au remplissage ridicule de mon bac de recyclage, mais surtout parce que j’avais trouvé LA solution à mon problème : l’application Cyberpresse.ca sur mon iPhone, terriblement bien faite et compatible avec les calins du métro, du lundi au vendredi. En plus c’est gratos, trop cool !

Gratos. Ma Presse me dit qu’elle a mal à la rotative, et elle oublie de me demander de l’argent pour le journal que j’emmène chaque jour dans ma poche.

S’il vous plait, monsieur le Chef de Ma Presse, envoyez-moi une facture, je veux payer mon journal, et ça peut pas vous faire de mal.

One thought on “La Presse, Cyberpresse, aide-moi à t’aider

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s