Skip to content
22 octobre 2012 / Savignac

Toutes des folles


Un groupe sexiste et misogyne s’est distingué ces jours-ci par le biais d’une page Facebook nommée TDF, Toutes Des Folles. La page rassemble quelques centaines d’individus autour de la détestation électronique de l’ensemble du genre féminin. L’activité de ce regroupement se concrétise par la distribution d’autocollants TDF, mais surtout par la propagation d’insultes et de propos outrageants allant jusqu’à l’appel au viol, voire au meurtre. Des propos sans équivoque, au point d’en inquiéter le Conseil du statut de la femme.

Pourtant c’est vrai, ce sont toutes des folles.

Folle Rosa Parks qui, en décembre 1955, refusa de céder sa place aux passagers blancs pour lesquels l’avant de l’autobus était réservé, au prix de son arrestation et de son emprisonnement.

Folle Anne Frank, au point d’écrire à une amie imaginaire le journal intime d’une jeune fille Juive traquée par les Nazis, cachée avec sa famille dans un réduit pendant plus de deux ans, avant de mourir à Auschwitz.

Folle Marie Curie, qui reçoit par deux fois le prix Nobel, et qui en 1914, veuve, interrompt ses recherches et part avec sa fille de 17 ans sur le front de guerre soigner et sauver des milliers de blessés.

Folle Billie Holiday, battue, violée, prostituée, emprisonnée, abandonnée par ses parents, folle d’avoir juste trouvé la force de vivre un peu et d’avoir donné au siècle une de ses voix les plus émouvantes.

Folle Sharon Wood, première femme a avoir atteint le sommet de l’Everest alors qu’à peine un siècle plus tôt les médecins promettaient aux femmes pratiquant quelconque sport un « ratatinement » de l’utérus et de très probables troubles mentaux.

Folle Gabrielle Defrenne, hôtesse de l’air, contrainte à la retraite à quarante ans pour perte visible de jeunesse, tandis que ses homologues masculins pouvaient exercer leur métier jusqu’à la retraite, folle d’avoir lutté jusqu’à la Cour Européenne de Justice et obtenu gain de cause.

Folle Sophie Chiasson, dont le cerveau était inversement proportionnel à la grosseur de sa poitrine aux yeux de Jeff Fillion, d’avoir résisté.

Folle d’amour puis de chagrin Édith Piaf, après une vie de souffrances, découvrant enfin le bonheur avec Marcel Cerdan, et le perdant l’année suivante dans un accident d’avion.

Folle Chantal Petitclerc, folle Indira Gandhi, folle Thérèse Casgrain, folle Winnie Mandela, folle Aung San Suu Kyi, folle Frida Kahlo, folle Nelly Arcan, folle Simone de Beauvoir, folle Marie Sirois, folle Benazir Bhutto, folle Lise Payette, folle mère Teresa, folle Evita Peron…

Folle la caissière mono-parentale épuisée d’à côté, d’être encore si jolie.

  1. sandy39 / oct 31 2012 16:02

    Etre folle d’un seul Homme, n’est-ce pas ce qui vous attire le plus chez une Femme ?…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s